François Xavier Bourin, 1er hautbois solo

François-Xavier Bourin

Ayant commencé la musique dès l’âge de cinq ans à Champigny sur Marne puis à Créteil avec Jacques CHAMBON, François-Xavier Bourin continue ses études au Conservatoire National Supérieur de Lyon où ses professeurs lui font partager un enseignement musical et pédagogique. (1980 – 1983)

Alors qu’il est déjà reçu 1er hautbois solo à l’Orchestre National de Toulouse en 1983, il obtient son premier prix dans la classe de J.Chambon. Dès lors il est l’invité de nombreux festivals, notamment l’académie Ravel à Saint-Jean de Luz, Vaison-la Romaine, festival de Como, festival de St Paul de Vence, festival de Nyons, festival du Mont Dore...

Lauréat des concours internationaux de Paris et de Tokyo, il entre à l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg en 1985. Parallèlement il effectue plusieurs tournées en soliste dans la région d’Alsace ou il joue les concertos de Mozart, Albinoni, Vivaldi avec l’ensemble de chambre "Les cordes de Strasbourg". Il a enregistré le concerto de MOZART et le concerto de BELLINI avec cette formation.

Depuis 1997, il est régulièrement demandé dans différents orchestres parisiens (Orchestre National de France, Orchestre de Paris, Opéra de Paris, ensemble orchestral de Paris) et de province mais il consacre une partie de son temps à l’enseignement. Professeur des élèves de l’Orchestre Français des Jeunes, et depuis 1999 à l’école de musique de Bry sur Marne, essayant de transmettre à ses élèves la tradition musicale et le plaisir de jouer inspiré de ses maîtres.

La musique nouvelle (ensemble "à Ciel Ouvert" ) et la musique de chambre (avec harpe, en sonate avec piano, en ensemble de vents) occupe le reste de son temps.

Il a été co-directeur du festival international d’été du Mont Dore en 2005 et 2006. Le festival devrait reprendre dès 2010.

Il est également l’inventeur du système d’enclenchement rapide pour le montage des instruments à vent (Brevet en 1992 puis en 2004), dont il s’occupe de la mise au point chez le facteur Rigoutat et joue actuellement les modèles.

Création du Concerto pour Hautbois de Michaïl ZEIGER, quatre images vénitiennes, en novembre 2008 à Levallois-Perret avec l’ensemble Bernard CALMEL (enregistrement disponible sur internet, site www.instantencore.com).