Jacques Tys

Jacques Tys

Après des premières études musicales au Conservatoire National de Région de Reims, il intègre la classe de Pierre Pierlot au Conservatoire National Supèrieur de Musique de Paris ou il obtient en 1984 un 1er prix de Hautbois.
Il suit alors le cycle de perfectionnement de musique de chambre dans la classe de Christian Lardé .

Lauréat des concours internationaux de Toulon et Duinot (Italie), il remporte en 1988 le concours international de Tokyo.
Dans le même temps, il se perfectionne auprès de Maurice Bourgue et Thomas Indermühle.

En 1986, il intègre l’orchestre des concerts Lamoureux, au poste de hautbois co-soliste .
En 1990, il est nommé hautbois super-soliste de l’orchestre de l'Opéra National de Paris, avec lequel, sous la direction de Myung Whun Chung, il enregistrera chez Deutsche Grammophon.
En 1984, il obtient le certificat d’aptitude aux fonctions de professeur de hautbois.
La même année, il est nommé professeur au Conservatoire National de Région de Reims.
En 1992, il devient assistant de la classe de hautbois au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.
Parallèlement, il enseigne régulièrement à la Hochschule de Karlsruhe et est invité à donner des Master Classes à l’Université de Thalahassee (USA), Geïdaï (Tokyo) ainsi qu’à l’académie internationale du Domaine Forget (Canada).
En 1995, il est membre de l’équipe formatrice de L’Orchestre Français des Jeunes.
En 1997, il est membre du jury du concours international F.Gillet à Chicago.
En 1998, il est nommé professeur de hautbois au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

Il est invité dans plusieurs festivals ou saisons de concert comme soliste ou au sein de formations de musique de chambre.

En France : Festival de Radio France-Montpellier (concerto pour hautbois de Strauss avec l’orchestre de Varsovie sous la direction de M.Beroff) . Festival Musifleuve (concerto pour hautbois de Mozart). Festival du quatuor à cordes du Lubéron. Maison de la Radio (récital avec T.Huillet). Opéra Bastille (Concertante de Mozart sous la direction de M.W.Chung). Salle Pleyel (Création à Paris du Konzertstuck pour hautbois et orchestre de Marius Constant avec l’OSF sous la direction de L.Petitgirard)...
A L’étranger : Japon avec le trio Forlane : Casals Hall et Bunka Kaïkan à Tokyo.
Scandinavie : Bodoe Ost Festival. Italie : Milan, Ferrare, Venise. Canada : Festival du Domaine Forget. USA : Festivals IDRS Thalaassee, Chicago, Phoenix...