Jean-Michel PENOT

Jean-Michel PENOT

Né en 1953 à Versailles, Jean-Michel Penot débute ses études musicales par le piano à l'âge de sept ans. À onze ans, il commence l'apprentissage du hautbois au Conservatoire d'Aubervilliers avec Jean Ravez, avant d'intégrer le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSM) à dix-sept ans, où il obtient le premier prix de hautbois en 1973, dans la classe de Pierre Pierlot.

Après avoir intégré l'Orchestre National de Lille, au poste de cor anglais solo, sous la direction de Jean-Claude Casadesus, Jean-Michel Penot entre, en 1978, à l'Orchestre National d'Ile de France où il est actuellement premier hautbois solo. Auparavant, il a effectué de nombreux remplacements dans les plus grands orchestres français (Opéra de Paris, Orchestre National de France, Orchestre Philharmonique de Radio France, etc.). De plus, Jean-Michel Penot a joué régulièrement en soliste avec l'Orchestre National d'Ile de France sous la direction de Jacques Mercier, les concertos de Bellini, Mozart et Vivaldi, le Double Concerto de Bach avec Gérard Jarry, la Symphonie concertante de Mozart et celle de Haydn.

Après avoir été professeur à l'École nationale de Musique de Bourg-la-Reine et au CNR d'Aubervilliers-La Courneuve, Jean-Michel Penot enseigne aujourd'hui au Conservatoire de Fontenay-sous-Bois.

Jean-Michel Penot a participé à de nombreuses tournées, en particulier avec l'Orchestre de Chambre d'Auvergne sous la direction de Jean-Jacques Kantorow aux États-Unis en 1987, et en Chine avec le Quintette de l'Orchestre National d'Ile de France en 1997.

La discographie de Jean-Michel Penot comprend de nombreux disques : Concerto pour hautbois de Mozart avec l'Orchestre de Chambre Bernard Calmel (BNL), Symphonie concertante pour hautbois, clarinette, cor et basson de Mozart avec Philippe Cuper, Daniel Catalanotti, Gilbert Audin avec l'Orchestre de Chambre Bernard Calmel (BNL), Symphonie concertante de François Devienne, Symphonie concertante de Jean-Baptiste Bréval avec l'Orchestre de Chambre Bernard Calmel (BNL), Nocturnes pour hautbois et cordes de Daniel Lesur (Pavane Record) qui obtient le grand prix de la nouvelle académie du disque, Sept métamorphoses en pastorale et Balletti à neuf de Jan Novak avec le Kamer Ensemble de Paris sous la direction d'Amin Jordan (Gallo), Magnificat d'Antony Girard avec l'Orchestre de Chambre Bernard Calmel (Pavane).

Parallèlement à sa carrière de musicien, et après des études à l'école des Beaux-Arts de Versailles, Jean-Michel Penot expose régulièrement ses peintures à Paris.